Connaissez-vous les signes de la grossesse ? C’est une période où divers changements se produisent dans le corps d’une femme. Rappelez-vous que, avant tout, le corps se prépare à créer une autre vie. 

Il est certain que l’un des premiers signes de la grossesse est le retard des menstruations. C’est-à-dire que c’est à ce moment-là que la femme soupçonne pour la première fois qu’elle peut être enceinte.

Cependant, il existe d’autres signes de grossesse qui peuvent être remarqués avant l’absence des règles. Ils peuvent être très subtiles et il faut beaucoup d’attention et de connaissances pour les identifier. De plus, ces signes peuvent varier chez chaque femme. Généralement, il existe 10 premiers signes de grossesse qui peut survenir. Mais pour confirmer la grossesse, un test sera toujours nécessaire pour être sûr que la femme est enceinte.

1. Écoulement vaginal de couleur rose

Ce signe se produit au cours des sept premiers jours de la grossesse. En effet, après la fécondation de l’ovule, des traces de sang peuvent apparaître. Elles sont causées par le parcours des spermatozoïdes jusqu’à l’ovule ainsi que son entrée dans le gamète femelle lors de la fécondation.

Toutefois, ce signe ne se traduit pas forcément en grossesse, car des pertes vaginales peuvent se produire peu après un rapport sexuel, ou jusqu’à trois jours plus tard. Il ne faut pas non plus confondre ces traces de sang avec les règles qui seront en retard si la femme est enceinte.

2. Coliques et gonflement de l’abdomen

Il est certain qu’avec la fécondation de l’ovule, le corps de la femme commence à se préparer à prendre soin du bébé. Par conséquent, le flux sanguin dans la région pelvienne devient plus intense. En d’autres termes, ce que vous pensez être une simple crampe menstruelle peut être le début de votre grossesse.

Entre les 7 premiers jours et les deux premières semaines, les changements pelviens sont intenses. En plus de l’augmentation du flux sanguin, l’adaptation de la croissance utérine avec le bébé peut laisser votre ventre gonflé. Et à environ 7 semaines de grossesse, le dessous du nombril se durcit, mais ce signe apparaît bien après l’absence des règles.

3. Des seins sensibles et gonflés

Au début, à partir de deux semaines de grossesse, les seins deviennent plus sensibles. En effet, les hormones continuent de travailler à plein régime, ce qui déclenche la stimulation des glandes mammaires pour l’allaitement. Le corps d’une femme enceinte se prépare déjà à nourrir son bébé.

De plus, on observe un gonflement des mamelons et un assombrissement des aréoles, car le sang y circule davantage. Des douleurs peuvent se faire ressentir sur ces zones, mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

4. Fatigue soudaine

C’est certainement l’un des signes les plus courants de la grossesse. Il apparaît dans les premiers jours et peut se prolonger tout au long de la grossesse. La fatigue peut s’accentuer plus rapidement au cours des 12 premières semaines, lors de l’adaptation du corps à la période.

Cette fatigue peut être perceptible dans l’accomplissement d’activités quotidiennes qui, auparavant, ne provoquaient pas facilement l’épuisement. Ceci est dû à l’afflux de progestérone, l’une des hormones de la grossesse, qui a un effet sédatif.

5. Répulsion des odeurs fortes

Ce signe de grossesse est l’un des plus connus. La femme enceinte a une plus grande sensibilité aux odeurs à cause de l’œstrogène. Les odeurs peuvent être les plus variées comme l’odeur de nourriture, de parfum, d’essence, etc. Ils peuvent alors provoquer des nausées et des vomissements.

En outre, le goût peut également changer, ce qui rend la nourriture pour les femmes enceintes souvent nauséabonde et trop goûteuse.

6. Sautes d’humeur

Au cours des deux premières semaines de la grossesse, une femme enceinte est sujette à des sautes d’humeur. Elle pleure facilement dans des situations qui étaient autrefois courantes. La cause de tout cela est une fois de plus les hormones qui provoquent un déséquilibre au niveau des neurotransmetteurs. La présence du bébé va provoquer une émotivité involontaire.

7. Vomissements et nausées

Les vomissements et les nausées sont les symptômes les plus courants pendant la grossesse. Ils apparaissent souvent le matin au moment de la sixième semaine de grossesse. La plupart du temps, ils disparaissent lorsque la grossesse se poursuit.

Un autre facteur qui peut être gênant est l’excès de salive, qui rend la nausée encore plus désagréable. La cause de ce signe n’est pas très connue, mais il est souvent associé aux hormones.

8. Sommeil, vertiges et maux de tête

En raison de la baisse de la pression sanguine, le sommeil et les vertiges sont très fréquents pendant la grossesse. De plus, la baisse du glucose et l’inconstance du régime alimentaire, provoquée par les vomissements, aggravent la situation.

Ces signes de grossesse s’étendent généralement entre la cinquième et la vingtième semaine. En outre, des maux de tête apparaissent également, qui ne sont pas intenses, mais constants. Ces douleurs sont supportables et ne traduisent pas une dégradation de la santé.

9. Une volonté accrue de faire pipi

Pendant la grossesse, la femme enceinte commence à produire une série d’hormones, comme la progestérone. Elle est nécessaire pour que le bébé grandisse en bonne santé. Cependant, à cause de cela, les muscles de la vessie deviennent plus détendus, ce qui rend difficile l’élimination complète de toute l’urine contenue. D’où l’envie constante d’uriner. De plus, le bébé qui grandit dans l’utérus va provoquer une pression sur la vessie et accentuer cette envie. Ce signe persiste généralement tout au long de la grossesse.

10. Acnés

Un autre effet secondaire du bombardement hormonal est l’apparition excessive de boutons, en plus de la peau grasse. Pour faire face à ce signe de grossesse, la femme enceinte doit prendre soin d’elle-même. Elle doit utiliser des produits d’hygiène qui contrôlent la peau grasse.