Les bienfaits de la méditation ne sont plus à démontrer. Paix, détente, relaxation… Elle apporte un bien-être profond à ce qui la pratique. D’ailleurs, on l’effectue surtout pour se déstresser. Mais savez-vous qu’il existe aussi des méditations destinées pour le sexe ? Appelée « méditation orgasmique », elle consiste à améliorer la vie sexuelle d’un couple. Zoom notamment sur sa définition et son mode de fonctionnement.

La méditation orgasmique : de quoi s’agit-il ?

Aujourd’hui, on entend de plus en plus parler de la méditation orgasmique. Cependant, peu de personnes connaissent sa vraie signification. Par définition, il s’agit d’une pratique sexuelle basée principalement sur la caresse et plaisir clitoridien de la femme. Appelée aussi « OM » pour les adeptes, la méditation orgasmique est une méthode de pleine conscience, c’est-à-dire qu’elle se focalise sur le moment présent. Elle vise donc à observer et surtout à vivre les sensations qu’on ressent durant la séance.

Comme son nom l’indique, elle permet aussi de faciliter le déclenchement de l’orgasme féminin. Aujourd’hui, de nombreuses femmes se plaignent de ne pas ressentir une sexualité épanouie. La plupart d’entre elles simulent même leurs orgasmes, étant donné qu’elles n’arrivent pas à l’atteindre. En pratiquant la méditation orgasmique, ce problème peut être réglé.

Contrairement aux idées reçues, l’OM n’a pas pour but d’augmenter les excitations ni le plaisir sexuel. Il s’agit avant tout d’une éducation sexuelle. On apprend aux couples à mieux se connaître physiquement, afin d’avoir une meilleure relation intime. De nombreuses personnes pensent aussi que la méditation orgasmique est une pratique à sens unique, puisqu’elle ne concerne que le sexe de la femme. Elle semblerait donc méconnaître le plaisir de l’homme. Pourtant, ce n’est pas le cas. Elle permet aussi à l’homme de mieux contrôler leur érection. De nombreux exercices de souffle sont notamment, réalisés durant la séance.

La méditation orgasmique : à qui s’adresse-t-elle ?

La méditation orgasmique est une pratique qui se fait à deux. Autrement dit, elle est destinée principalement pour les couples. Mais exceptionnellement, il y a aussi des femmes célibataires qui s’adonnent à cette méthode, afin d’améliorer ses sensations corporelles. Dans ce cas, on va lui suggérer un partenaire qui va pratiquer les exercices de stimulation.

Plusieurs raisons peuvent notamment pousser une personne ou un couple à faire de la méditation orgasmique. Cela peut être motivé pour des raisons médicales. Impuissance, baisse de libido, déséquilibre hormonal… Le couple peut faire face à de nombreux problèmes sexuels. La méditation orgasmique est donc un moyen pour eux, de régler ces blocages.

Cela peut aussi être motivé pour des raisons relationnelles. Par exemple, un couple veut améliorer leur vie amoureuse en se concentrant sur les besoins de l’autre.

La méditation orgasmique : quels sont ses bienfaits ?

Selon Emmanuelle Duchesne, auteur du livre, «50 exercices de slow love et sex méditation », la méditation orgasmique peut transformer l’approche de la sexualité. Depuis l’apparition de la pornographie, le sexe est devenu un simple acte de plaisir. Il n’est plus qu’un moyen pour satisfaire ses besoins physiques, sans vraiment penser au désir de l’autre. Pourtant, la relation sexuelle est un acte d’échange, de contact et de partage. En faisant l’amour, les deux partenaires doivent s’adonner l’un à l’autre. La méditation orgasmique va alors apprendre au couple à mieux se comprendre sexuellement.

Elle augmente aussi l’énergie sexuelle du couple. Avec l’âge et le temps, les couples ne sont plus aussi enthousiastes à faire l’amour. En plus, de nombreuses préoccupations peuvent les bloquer : le stress, la fatigue… La méditation orgasmique va les aider à retrouver la libido. La stimulation régulière du clitoris ne fera qu’augmenter l’appétit sexuel de la femme. De même, elle va déclencher l’excitation de l’homme à chaque fois qu’il regardera sa partenaire.

La méditation est aussi un moyen pour connaître l’autre. Lors de la séance, la femme va exprimer à son conjoint, les sensations qu’elle ressente. Il pourra ainsi mieux appréhender ses besoins lors de leurs prochaines relations sexuelles. À l’inverse, la femme va aussi se livrer davantage à l’homme, ce qui facilitera leur intimité.

La méditation orgasmique aide également à se reconnecter avec son corps. Étant des humains, on a tous des défauts. Ces défauts peuvent nous complexer et nous restreindre à nous livrer complètement à l’autre. La peur de ne pas satisfaire son ou sa partenaire peut aussi nous bloquer lors de l’acte. En faisant une séance d’OM, on ne pense qu’au moment présent. On oublie les contraintes, les tabous et les petites imperfections. On ne pense qu’à notre bien-être, ce qui est très bénéfique pour l’estime de soi.

Enfin, et non la moindre, elle a des bienfaits thérapeutiques. Elle améliore le fonctionnement de la partie intime de la femme. Elle y remédie contre les problèmes d’éjaculation précoce. Elle a aussi des impacts positifs psychologiquement : elle détend, elle réduit le stress… Bref, la méditation orgasmique procure un bien-être inégalé.

La méditation orgasmique : comment la pratiquer ?

En général, la méditation orgasmique se pratique devant un coach spécialisé. Néanmoins, vous pouvez aussi l’effectuer à la maison, en suivant ces étapes :

Avant de commencer, il faut trouver un cadre propice, c’est-à-dire calme, aéré et propre. Il faut aussi se doter d’un petit coussin, qu’on met sous la nuque de la femme. La femme va alors s’allonger sur le sol, puis l’homme va enlever doucement son pantalon ou sa jupe. Il n’est pas nécessaire d’enlever les vêtements du haut, étant donné que ce n’est pas une séance d’excitation.

Ceci fait, la femme doit mettre ses pieds en position de papillon. L’homme va commencer à caresser son clitoris doucement avec son index, en faisant de légers mouvements. La femme peut le diriger pour augmenter la sensation. Durant la séance, l’homme ne doit pas enfoncer son doigt dans le vagin de la femme, sinon l’effet sera différent. La femme peut aussi exprimer ses désirs et ses expériences durant ce laps de temps. Il est à noter que la séance ne doit pas durer plus de quinze minutes. À la fin, l’homme va exercer une légère pression (avec sa main) sur la partie intime de la femme, pour arrêter la stimulation. Les sensations s’arrêtent ainsi et le couple peut enfin faire le récit de leurs sensations individuelles.

La méditation orgasmique : que faut-il savoir avant de la pratiquer ?

Avant d’effectuer la méditation orgasmique, vous devez connaître certains points importants :
D’abord, il faut savoir que ce n’est pas un préliminaire. Elle n’est donc pas faite pour précéder un rapport sexuel. Au contraire, elle a surtout un objectif thérapeutique. Il faut donc enlever de la tête toute scène d’érotisme.

Ensuite, elle doit être réalisée librement et avec consentement. La méditation orgasmique est un moment qui se partage à deux. Il ne sert à rien de le faire, si l’un n’est pas enthousiaste. Il ne faut pas non plus l’utiliser comme prétexte pour faire l’amour. Ce n’est vraiment pas sa raison d’être.

Il est aussi recommandé de se faire assister par un coach pour sa première fois. Ce dernier pourra ainsi vous guider sur les bonnes techniques à faire. Il pourra aussi vous donner des conseils pour améliorer davantage l’intimité de votre couple.

Enfin, faites-la régulièrement. Plus vous allez faire de la méditation, plus vous bénéficierez de meilleurs résultats. Vous pouvez aussi varier les exercices pour stimuler davantage la partie intime. Vous pouvez notamment apprendre de nouvelles techniques grâce à des formations comme celles de One taste, par exemple.