hyLes zones érogènes sont des points particuliers du corps qui engendrent désir et excitation sexuelle. Riches en terminaisons nerveuses, ces parties sont extrêmement sensibles au toucher, et elles sont généralement stimulées pendant les préliminaires, afin de faciliter la pénétration. Les caresses manuelles, les baisers, les pincements, voire l’effleurement permettent d’éveiller les zones érogènes.

Chez la femme

Pour encourager la lubrification vaginale, il est important d’apporter une attention particulière aux régions du corps suivantes : cou, chevilles, lèvres, visage, colonne vertébrale, intérieur des cuisses, creux de l’oreille, mamelons et seins.

Par la suite, l’homme peut stimuler la zone génitale en utilisant ses doigts ou sa langue. Les points les plus sensibles du vagin sont la vulve, les petites et les grandes lèvres ainsi que le clitoris.

Chez l’homme

Les zones érogènes de l’homme se situent principalement au niveau de l’organe génitale : ainsi une stimulation du pénis et du frein du gland lui procure une grande sensation de plaisir. Les autres régions sensibles du corps masculin incluent les testicules, le périnée, les lobes des oreilles ainsi que le cou.