Actuellement, la plupart des femmes en âge de procréer utilisent une méthode contraceptive. En France, la pilule reste la méthode la plus utilisée. Il s’agit d’un petit comprimé à prendre quotidiennement, avec ou sans rapport sexuel. La pilule est connue comme la méthode contraceptive présentant plus d’efficacité. Cependant, son action diminue si l’on ne la prend pas quotidiennement. Cela peut conduire à un risque de grossesse. Il faut prendre une mesure adéquate en cas d’oubli, en fonction de la composante de la pilule utilisée. Il est également nécessaire de voir le délai d’oubli afin d’adopter la bonne attitude.

Mesure à prendre en cas d’oubli d’une pilule œstrale progestative inférieur à 12 heures

La pilule œstro-progestative est aussi appelée pilule oraux-combiné. Il s’agit d’un comprimé contraceptif avec deux composants d’hormones féminines, dont un œstrogène et un progestatif. Cette pilule inhibe l’ovulation par l’action de l’œstrogène. Il bloque l’action des hormones de maturation des follicules. Avec l’action de la progestérone, la glaire cervicale s’épaissit, empêchant ainsi l’entrée du spermatozoïde à travers le col de l’utérus. La progestérone rend également la nidation impossible. Cette hormone stoppe la maturation du corps jaune de l’ovocyte non fécondé.

Cependant, l’efficacité d’actions d’une pilule œstro-progestative est de 12 heures. Au-delà de ce délai, le risque de grossesse existe. Il faut également savoir que l’action d’une pilule contraceptive ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles. Si l’oubli ne dépasse pas le délai de 12 heures, pas besoin de se paniquer, car vous pouvez prendre la pilule oubliée avec la pilule suivante ou dès que vous vous rappelez de l’avoir oublié. Prendre deux pilules à la fois ne présente aucun effet secondaire.

Mesure à prendre en cas d’oubli d’une pilule œstro-progestative supérieur à 12 heures

Puisque le délai autorisé pour la pilule œstro-progestative est de 12 heures, il existe un risque de grossesse au-delà de cette durée. Si vous avez oublié votre pilule et que vous avez eu un rapport sexuel non protégé, il faut prendre la mesure adéquate. Premièrement, vous devez reprendre immédiatement la pilule et poursuivre la prise normalement tous les jours. Vous devez également vous protéger avec des préservatifs pendant les 7 jours suivants.

En cas d’oubli de plusieurs pilules, il faut prendre immédiatement les deux dernières pilules, puis passer tout de suite à une nouvelle plaquette. Avec des plaquettes à 28 comprimés, il faudra tout de suite entamer la prochaine plaquette sans continuer les comprimés verts. Pour les plaquettes à 21 comprimés, vous devez continuer la prise de la pilule sans faire la pause d’une semaine. Dans ce dernier cas, l’absence de prochaines règles est possible. Vous devez éviter tout rapport sexuel non protégé, car le risque de grossesse augmente au moment du début et de la fin de la plaquette en cas d’oubli de pilule.

Mesure à prendre en cas d’oubli d’une pilule progestative microdosée inférieur à 3 heures

Il existe également des pilules de type progestatives. Ce dernier contient seulement de l’hormone progestative. Son action est de bloquer le passage du spermatozoïde. En effet, l’hormone modifie l’endomètre en le rendant impropre à la nidation, en épaississant également la glaire cervicale. Ce type de planning familial est plus destiné aux femmes qui allaitent et à celles qui ne peuvent pas utiliser les produits contenant l’œstrogène.

Toutefois, le délai sans risque de grossesse pour ce type de pilule est de 3 heures. Si vous avez oublié votre pilule dans cette durée autorisée, il suffit de prendre la pilule oubliée lorsque vous constatez l’oubli. Il faut savoir que la pilule progestative ne protège pas des infections sexuellement transmissibles. Pour s’en protéger, il est toujours conseillé d’utiliser un préservatif.

Mesure à prendre en cas d’oubli d’une pilule progestative microdosée supérieur à 3 heures

Toutefois, si l’oubli d’une pilule progestative dépasse plus de 3 heures, il faut prendre quelques précautions. Les rapports sexuels après cette oubli risquent d’être fécondés. Dans ce cas, vous devez prendre immédiatement la pilule oubliée et continuer la prise de la pilule à l’heure habituelle. En plus, vous devez utiliser une méthode contraceptive locale pendant au moins 10 jours. Le Vidal recommande de l’utiliser pendant 15 jours. Ce cas s’applique si vous n’avez pas eu des rapports sexuels, ou si vous vous protégez pendant les rapports durant la période de l’oubli.

Pourtant, si vous avez eu un rapport sexuel non-protégé pendant les 24 jours suivant les 3 heures d’oubli, il faut prendre une autre précaution. Vous devez prendre une pilule contraceptive d’urgence. Ce dernier agit en retardant l’ovulation, cependant elle ne nuit pas à une grossesse déjà existante. Cette pilule n’est donc pas nécessaire avec des rapports sexuels précédant le jour de l’oubli. La pilule du lendemain est disponible en pharmacie. Il en existe deux types. La durée d’efficacité d’une pilule du lendemain dépend de ses types. Il existe les contraceptives qui sont efficaces pendant 72 heures après un rapport sexuel non protégé. Il existe également ceux qui sont efficaces pendant 5 jours après le rapport sexuel.

Mesure à prendre en cas d’oubli d’une pilule progestative macrodosée

On retrouve également un type de pilule progestative macrodosée. Ce dernier est utilisé en cas de contre-indication d’utilisation d’une pilule contraceptive œstro-progestative. L’attitude à adopter en cas d’oubli de cette pilule dépend de deux situations. Effectivement, le délai d’oubli pour ce type de contraceptions est de 72 heures ou 3 jours. Si vous avez oublié de prendre votre pilule à moins de 72 heures, il suffit de prendre la pilule oubliée au moment de la constatation. Vous pouvez prendre deux pilules en une journée, car cela ne présente aucun risque.

Cependant, si l’oubli est plus de la durée autorisée, il existe un risque de grossesse si vous avez eu un rapport sexuel non-protégé. Il faut donc prendre immédiatement la pilule oubliée. Après, vous continuerez à prendre normalement toute la plaquette jusqu’à la fin du cycle. Cependant, vous devez utiliser une contraception locale comme le préservatif pendant les 28 jours suivants. Cependant, si vous avez eu un rapport sexuel non-protégé durant les 3 jours qui précèdent la date de l’oubli, vous devez utiliser une contraception d’urgence. Pour en trouver, vous pouvez demander l’avis de votre médecin ou l’acheter directement à la pharmacie. La pilule de lendemain est distribuée sans ordonnance.

Par ailleurs, en cas de vomissements ou de diarrhées importantes, il faut également prendre quelques mesures. Si ces évènements se produisent dans les 2 heures après la prise de la pilule, vous devez reprendre un nouveau comprimé sur la plaquette. Ainsi, la plaquette suivante va donc débuter un jour plus tôt.

En somme, pour savoir le type ou la composante de la pilule contraceptive que vous avez utilisé, vous pouvez lire la notice ou demander directement les pharmaciens.

Vous pouvez également utiliser quelques méthodes afin d’éviter l’oubli de votre pilule. Pour cela, on vous conseille de mettre un réveil sur votre téléphone. Vous pouvez également placer votre pilule sur un endroit correspondant à votre routine. Par exemple, vous pouvez le mettre sur votre table de nuit, en faisant cela, vous trouverez la pilule au réveil et avant de vous couchée si vous avez l’attitude à le prendre le matin ou le soir. Si vous avez l’habitude d’utiliser un post-it, il est possible d’indiquer sur cela aussi la prise de votre pilule.