Le vagin constitue l’une des parties de l’appareil sexuel féminin. En effet, le vagin est l’appareil génital interne de la femme. En cas de virginité, l’entrée du vagin est protégée par l’hymen, une membrane fine qui se rompe lors du premier rapport sexuel. A savoir que la perte de la virginité peut occasionner des saignements mineurs.

D’une profondeur de 8 cm environ, le vagin est relié à l’utérus par le col. Les parois vaginales se touchent lorsqu’il est vide, cependant, due à son élasticité, il permet au sexe de l’homme d’y pénétrer. Son élasticité est d’autant plus importante lors de l’accouchement, elle s’élargit considérablement pour permettre le passage du bébé.

Un vagin en bonne santé pour une meilleure sexualité

Le vagin comme tout organe du corps humain n’est pas à l’abri d’un problème de santé modéré ou majeure (cancer). Biensûr, il est indispensable que le vagin soit en bonne santé, afin de ressentir les plaisir de l’acte sexuel, la pénétration, le cunnilingus entre autres. Que vous soyez vierge ou sexuellement active, nombre de femmes sont proie aux douleurs vaginales, sécheresse vaginales ou une pénétration douloureuse.

Douleurs vaginales

Les douleurs vaginales sont souvent accompagnées de règles sujettes à un changement de couleur, dans ce cas, seul un spécialiste peut vous aider. En effet, pour consulter un gynécologue, vous pouvez vous passer d’une consultation chez votre médecin traitant. Votre consultation est prise en charge à 70% par l’assurance maladie. Le ticket modérateur est facilement remboursé au frais réels par votre mutuelle santé.

Sécheresse vaginale

En ce qui s’agit de la sécheresse vaginale, elle n’est pas spécifique aux femmes ménopausées. Elle résulte d’une baisse de muqueuses et de secrétions vaginales, ce qui peut rendre la pénétration douloureuse, tant pour la femme que pour l’homme. Dans ce cas, la visite chez un gynécologue s’impose, toutefois, des lubrifiants en vente en pharmacie peuvent soulager quelque peu ce désagrément.