Si le tabac, la mauvaise hygiène de vie, l’obésité sont des facteurs à risque de provoquer une impuissance sexuelle, le sport est un moyen de la contrer. Le sport, oui, mais pas n’importe lequel. Pour augmenter la virilité chez l’homme, certaines formes sont à privilégier.

Pour plus de virilité, attention au vélo

A 40 ans, ceux pratiquant une activité physique de manière régulière souffrent moins de troubles érectiles. La règle est de pratiquer en moyenne 30 minutes de sport par jour. Outre le fait d’aider l’homme à maintenir sa virilité, le sport aide aussi à garder la ligne. Une bonne ligne encourage à son tour une vie sexuelle saine.

Les sports à favoriser sont la marche, la natation, le marathon. Le vélo reste une pratique à limiter. Des études américaines ont révélé que des accidents de vélos survenus chez des cyclistes pendant leur enfance sont responsables de troubles érectiles à l’âge adulte. Rester assise trop longtemps sur la selle, réduit la vascularisation du pénis.