Pour certaines personnes, l’orgasme est un véritable mystère.  Très peu de personnes parviennent à en avoir.  Toutefois, avec un peu d’entraînement, les femmes et les hommes peuvent avoir un orgasme.

Retarder l’éjaculation

Chez l’homme, l’essentiel lors de l’acte sexuel est de contrôler l’éjaculation.  Il doit la faire monter sans pour autant éjaculer.  Freiner l’éjaculation signifie augmenter l’intensité du plaisir.  Pour plus d’orgasme, l’homme doit savoir contenir l’éjaculation.  Pour y arriver, il peut observer les principes du tantrisme.

Contraction des muscles autour du pénis

Pour presser la venue de l’orgasme, au moment de la pénétration, la femme peut contracter ses muscles vaginaux autour du pénis.  Cette contraction la permet de prendre conscience de son corps et de ses organes sexuels.  Elle peut pratiquer les exercices de Keygel, qui consiste à contracter le muscle pubo-coccygien, soit l’exercice de stop pipi.

Mouvements du bassin et du bas ventre

Pour vivre un orgasme, la femme peut faire des mouvements du bassin et du bas ventre.  En faisant des mouvements amples, la tension sexuelle s’intensifie, tandis que des mouvements légers contribuent à sa baisse.  Allongée, ayant les pieds écartés et les fesses décollées, la femme peut faire onduler le bassin et les hanches, tout en refoulant le ventre, de manière répétée et sensuelle.