Afin d’éviter les grossesses non-désirées, le Service Britannique de conseil sur la grossesse (BPAS) distribuera des pilules du lendemain gratuitement aux femmes qui le désirent. Cette initiative de la part de cette organisation britannique vise à limiter le nombre d’avortement.

Pendant les périodes de fêtes, où la consommation d’alcool est de rigueur et les relations sexuelles irresponsables augmentent exponentiellement, la prise d’une contraception immédiate est essentielle. De ce fait, le BPAS, propose de livrer à domicile la pilule du lendemain vue que pendant la période festive les pharmacies et les centres médicaux resteront fermés.

Comment se le faire livrer ?

Le BPAS demandent aux femmes qui le veulent de remplir un formulaire, suivie d’une conversation téléphonique avec une infirmière. Les femmes qui bénéficieront de ce service devront avoir plus de seize ans. Il est à noter que la pilule du lendemain doit être prise dans les 72 heures suivant une relation sexuelle non-protégée.

Par ailleurs, l’association anti-avortement Life condamne cette initiative du BPAS. Cette association estime que le BPAS encourage les actes sexuels irresponsables en les proposant une réserve de pilule du lendemain.

Il est à souligner qu’en 2010, l’Angleterre a enregistré une hausse de 0,3% dans le taux d’avortement comparé à celui de 2009.