Quels sont les différents moyens de contraception d’urgence qu’on retrouve sur le marché ? La méthode de rattrapage d’urgence, est mise à votre disposition pour faire face aux risques inopinés de la vie. Par exemple le préservatif qui glisse et se déchire ou un oubli de prendre la pilule contraceptive.Les experts de santé nous conseillent d’avoir recours à la contraception d’urgence  pour éviter tous risques de grossesses non-désirées.

Contraception d’urgence hormonale

(a) Lévonorgestrel- NorLevo
Il convient de prendre le comprimé au plus tard dans les 72 heures suivant l’acte sexuel.
(b) Ulipristal acétate- Ellaone
Il est conseillé de prendre le comprimé au plus tard dans les 120 heures suivant le rapport sexuel.

Stérilet au cuivre

Considéré comme la méthode la plus efficace, le délai de pose d’un stérilet au cuivre est de 5 jours maximum après la date estimée d’ovulation.

L’avortement

Malgré son efficacité contraceptive, la contraception d’urgence n’est pas fiable. Dans ce cas pensez à avoir recours à d’autres solutions, tel que l’avortement (IGV). Pour rappel, en France, le délai légal d’avortement est de 12 semaines.