Le manque d’appétit sexuel est plus courant que beaucoup ne le pensent. Chacun a son propre temps et sa propre façon de traiter le sexe et les besoins sexuels. Par conséquent, selon les besoins et la volonté de chaque couple, le manque de désir peut représenter un simple moment de passage, ou un problème plus inconfortable qui doit être évalué. Il n’est pas rare que les femmes tombent dans le piège classique de la comparaison : si mon partenaire a des désirs sexuels beaucoup plus fréquents et constants, quel sera le problème avec moi ? La première erreur se trouve dans cette réflexion. Pour commencer, la façon dont le désir sexuel se manifeste est différente pour chaque personne et elle est également différente entre les sexes.

De nombreuses femmes souffrent quotidiennement de la peur de ne pas pouvoir satisfaire leur partenaire sexuellement autant qu’elles le souhaiteraient. Bien sûr, il est très important de recevoir de l’affection pour se sentir aimé, mais bien que le sexe soit un facteur important dans la relation (à des intensités différentes selon chaque couple), il ne doit pas être le seul thermomètre de l’amour. Découvrez les causes du manque de désir sexuel et ce qui peut vous aider à inverser cette situation de manière saine et simple.

Qu’est-ce qui peut provoquer un manque de désir sexuel ?

Le manque de désir peut être temporaire et donc plus que normal compte tenu du fait que chacun a des cycles et des problèmes personnels, ou il peut s’agir d’un état plus durable et, dans ce cas, signifier un problème physique ou émotionnel.

Pour tenter de déterminer ce que peut être votre cas, commencez par évaluer ce qui se passe. Depuis combien de temps vous sentez-vous mal ? Y a-t-il un malaise physique qui vous a enlevé votre désir ? Une angoisse liée à d’autres facteurs de la vie ou à un épisode qui a déclenché cette situation ? Cette recherche intime de détails sera essentielle pour comprendre et, par conséquent, pour contourner la situation.

Le désir sexuel féminin est régi par deux facteurs principaux : les hormones et les émotions : tous ces facteurs qui subissent des changements finissent par altérer totalement l’organisme de la femme, en particulier sa libido. C’est pourquoi il est essentiel de découvrir ce qui peut expliquer le manque de désir. Parmi les plus courantes :

Oscillation hormonale

La baisse et l’augmentation de la libido féminine peuvent toutes deux être causées par des oscillations hormonales. Cela inclut également la ménopause, la grossesse et les changements au cours du cycle menstruel.

Changements émotionnels

Des états émotionnels modifiés tels que la dépression, la perte d’un parent ou d’un ami, le stress et l’anxiété peuvent influencer le désir sexuel d’une femme. L’excitation féminine est directement liée au champ émotionnel. Du simple problème personnel avec le partenaire à l’un des plus grands méchants de l’appétit sexuel, la dépression, dans la plupart des cas le problème du manque de désir est lié à des problèmes psychologiques ou émotionnels qui peuvent générer un blocage sexuel.

Malaise physique

Les douleurs lors de la pénétration, les coliques, les pertes, les vaginites ou même la fatigue quotidienne sont également de grandes influences sur la libido féminine. En cas de malaise physique pendant les rapports sexuels, s’il ne s’agit pas d’une affection facilement identifiable, telle qu’une colique passagère, il est indiqué de rechercher un spécialiste afin de pouvoir procéder à une analyse plus approfondie des causes et des traitements possibles.

Répression sexuelle

Historiquement et culturellement, la liberté et le plaisir sexuels des femmes sont considérés comme tabous. Depuis l’enfance, les filles sont empêchées de rechercher le plaisir et de connaître leur corps. C’est une raison plus que courante et qui aujourd’hui, heureusement, s’est affaiblie face aux débats et à l’incitation à rechercher le plaisir pour les femmes. Si le sexe est fait avec un seul côté à l’esprit, il sera difficile d’avoir une volonté réelle de la part de la femme. Une vie sexuelle vraiment saine dépend de la satisfaction des deux parties.

La routine

La fatigue et le stress liés à la routine, au travail et à la garde des enfants, entre autres facteurs, influencent également l’appétit sexuel. Après une journée longue et fatigante, il est plus que plausible que vous ne soyez pas prêt à faire l’amour. Les problèmes conjugaux avec votre partenaire sont également une cause majeure de manque de désir.

Par conséquent, la recommandation la plus importante est de chercher d’abord la raison de la perte de libido et, si nécessaire, de consulter un gynécologue ou un psychologue pour identifier les causes du désintérêt sexuel – de cette façon, il sera plus facile de trouver le meilleur moyen de résoudre la situation.

7 façons d’augmenter votre désir sexuel

Il est très important d’enquêter sur les blocages liés au sexe parce que s’il y a un problème émotionnel qui bloque le sexe, il faut enquêter avec le thérapeute ou le psychologue et sur la volonté du patient de changer. Si le problème n’est pas causé par des blocages psychologiques, quelques conseils simples peuvent aider :

1. Offrir des environnements relaxants : Les personnes stressées n’ont pas de désir sexuel, c’est un fait ! Il faut donc laisser les problèmes en dehors de la pièce, se détendre et offrir un environnement sans soucis et sans frais.

2. Le sentiment est un aphrodisiaque : si vous ne vous sentez pas en sécurité dans l’amour de votre partenaire, il est très probable que le désir tombera. Les femmes qui se sentent aimées ont la libido la plus élevée, puisque le sexe est lié à l’émotionnel féminin. Et cette sécurité doit être authentique et vraie, car il ne suffit pas que le partenaire montre de l’amour et que la femme ne le ressente pas. Vous avez besoin de vous sentir en sécurité.

3. Connaissez-vous et aimez-vous : la connaissance de votre corps et de ses cycles est fondamentale pour comprendre comment fonctionne votre libido. Plus vous vous connaissez, plus vous avez tendance à vous aimer et, de cette façon, à vous aimer vous-même, il sera plus facile de ressentir du plaisir.

4. Mettre de côté les grands rituels : il existe certains facteurs externes tels qu’un dîner spécial, une soirée romantique, un bon vin, qui peuvent enflammer le désir de créer un climat propice au sexe. « Mais le fait de supprimer les exigences en matière de sexe peut aussi rendre tout plus fluide. Regarder son partenaire avec désinvolture, lui donner une accolade, un baiser et lâcher prise à tout moment, sans trop d’exigences, peut fonctionner ».

5. Plus il y a de sexe, plus il y a de désir : avoir des relations sexuelles augmente le désir sexuel. Plus vous en faites, plus vous avez de désir. C’est la règle du corps et de l’esprit. Tout commence dans l’esprit. Exactement tout, y compris les problèmes physiques. Par conséquent, penser au sexe est quelque chose qui fonctionne beaucoup pour activer la libido dans le corps. Préparez une scène intérieure, prenez soin de vous, passez une crème hydratante, choisissez une lingerie. Ce sont des petits rituels particuliers de la femme, qui préparent son esprit à activer le désir sexuel.

6. « Viagra féminin » : il existe déjà sur le marché des médicaments qui promettent d’augmenter la libido féminine. Ils sont principalement indiqués pour les femmes ménopausées ou souffrant d’une grave perte d’intérêt sexuel. Ces médicaments agissent sur le système nerveux et les tests ont montré de bons résultats. Mais pour commencer ce type de traitement, une prescription médicale sera nécessaire.

7. Un corps sain, un esprit sain : l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces d’augmenter l’appétit sexuel est de faire de l’exercice régulièrement. Les raisons pour lesquelles vous travaillez si bien sont simples : l’activité physique augmente l’estime de soi, interfère avec les niveaux de testostérone (l’une des principales hormones liées au sexe et à la sensation de bien-être) et permet à votre corps de bien fonctionner, en évitant la fatigue mentale et le stress.

Une vie sexuelle saine est l’un des points clés de l’épanouissement personnel. Le conseil le plus important dans les cas de manque de désir sexuel est donc peut-être le suivant : il est possible de le résoudre, alors ne vous mettez pas à l’aise. Surtout si cette situation entraîne un malaise personnel ou conjugal. Accepter les cycles naturels de son corps est fondamental, tout comme l’étude des raisons possibles de ce changement.