Se faire plaisir au lit ne se limite pas uniquement à la position du missionnaire. D’autres postures sont tout aussi agréables et excitantes et ne feront que pimenter vos parties de jambes en l’air.

Le missionnaire

Le missionnaire aussi connu comme la position de la première fois est idéal pour les romantiques ou tous ceux qui aiment contrôler les ébats. Cette posture invite la femme à s’allonger sur le dos et à s’écarter les jambes laissant ainsi son partenaire la pénétrer. L’homme est allongé sur la femme prenant appuie sur ses coudes.

L’homme trouve plus son plaisir avec le missionnaire comparé à la femme. Il contrôle les mouvements et le rythme. Quant à la femme, elle ne peut que bouger le bassin et les pieds. Par ailleurs, cette position favorise les regards, les caresses et les baisers, ajoutant du romantisme à l’acte. Seul inconvénient, le missionnaire est considéré comme une posture routinière.

L’Andromaque

L’Andromaque est la position de la domination sexuelle pour les dames. L’homme est allongé sur le dos et la femme est assisse ou accroupie sur lui. Cette position est idéale pour les femmes qui cherchent l’orgasme vaginal. Car c’est la femme qui contrôle le rythme, cherche les inclinaisons et la profondeur de la pénétration. Cette position est aussi favorable pour stimuler le point G.

Avec cette posture, l’homme a les mains libres et peut caresser le clitoris ou les seins de madame, augmentant ainsi le plaisir de celle-ci. L’Andromaque retarde l’éjaculation, de quoi faire plaisir à madame.

Le 69

Pour réaliser un 69, les partenaires s’allongent tête-bêche ou l’un sur l’autre. Leur bouche est contre le sexe de leur partenaire invitant les amants à un cunnilingus et une fellation. Le 69 peut aller jusqu’à l’extase, car la bouche est en contact avec les zones les plus sensibles du corps.

Le 69 est parfait pour les préliminaires, toutefois, certains se concentrent plus sur le fait de donner du plaisir que d’en recevoir.

Les petites cuillères

Ici, l’homme se colle au dos de la femme pour la pénétrer. La position de la petite cuillère permet une pénétration profonde et le fait d’être collé l’un à l’autre provoque un sentiment de fusion. Cette position est conseillée quand on est fatigué, favorisant caresse et tendresse. Aussi elle est idéale pour les femmes enceintes.

La levrette

L’homme à genoux pénètre la femme installée à quatre pattes. Cette position favorise une pénétration profonde et peut faire décupler le plaisir chez les deux amants. L’homme peut caresser le corps de la femme et peut caresser son clitoris. Cette position à forte connotation animale est déconseillée si vous aimez l’échange des regards.