Une étude menée par l’université de New South Wales effectuée sur 6500 femmes et hommes, démontre que les femmes ne sont pas adeptes de relations sexuelles à répétitions. Ce que les femmes veulent avant tout, ce sont des rapports de qualité, agrémentés de jeux qui aiguillent le désir féminin.

Selon cette même étude, 54% des hommes se disent en faveur de plus de sexe alors que « 42% des femmes en voudraient un peu moins ». Juliet Richeters, directrice de l’enquête, « Si elles n’y trouvent pas la qualité, cela perd rapidement de l’intérêt pour elles ».

Toutefois, cette enquête a fait la lumière sur deux catégories d’hommes, ceux qui prônent la performance et ceux qui se concentrent sur la fréquence. On distingue les hommes de moins de 25 ans et ceux dans une relation depuis moins d’un an. Il ressort aussi que les hommes sont plus à l’écoute au début des relations.