En matière de sexe, un c’est bien, deux c’est bien et trois ce n’est pas trop ! L’idée d’avoir une expérience sexuelle à trois doit vous avoir traversé l’esprit au moins une fois. Et si vous réalisiez ce fantasme ? Même le nom de ménage à trois est sexy et la pratique a tout pour être très satisfaisante pour toutes les parties concernées. Mais quand il s’agit de multiplier par trois tout le plaisir sexuel, il faut faire attention et tout faire pour les bonnes raisons.

Insérer un troisième élément dans une relation monogame peut être une ponction si tout cela n’est pas très bien parlé et combiné auparavant. Oui, nous associons le sexe à l’impulsion et à la surprise, mais sortir de nulle part dans la chambre avec un ami le jour de l’anniversaire de votre mari n’est pas le moyen le plus sûr. Après tout, la vie n’est pas un film de comédie romantique.

La clé de toute relation est la communication, il n’y a pas de différence ici. L’idéal est de planter une petite graine et de l’arroser lors des conversations. « Vous pouvez commencer à introduire le sujet dans la relation par le biais de fantasmes ou de conversations intimes. Montrez que c’est votre volonté et qu’elle vous passionne. Si le fantasme est bien accepté, il faut alors entrer dans le sujet et suggérer que cela se passe dans la réalité », explique un psychologue et sexologue.

Conseils pour une bonne partie à trois

Nous avons sélectionné de bons conseils pour que personne ne soit oublié à l’heure et que tout corresponde à vos attentes. Tout le monde ne profite pas d’une ménagerie et souvent l’expérience est considérée comme surestimée, mais on ne peut obtenir un résultat qu’après avoir essayé, n’est-ce pas ?

La troisième personne : un choix judicieux

Après avoir décidé d’affronter cette aventure, l’étape suivante consiste à choisir le troisième mousquetaire ou les mousquetaires. « Elle ou il doit être choisi par le couple et leur plaire à tous les deux », souligne l’expert. Il existe un mythe selon lequel le sexe à trois consiste en deux femmes qui ne cherchent qu’à plaire à un homme, mais ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Le couple (homosexuel ou hétérosexuel) doit choisir quelqu’un qui attire les deux. Il y a mille et une possibilités : le ménage peut être composé de plusieurs formes, même par trois personnes du même sexe.

Qu’il s’agisse d’un étranger, d’un ami du couple ou d’un professionnel, la troisième personne n’est pas un jouet et doit également participer à une conversation éclairante avant l’acte. Même si vous ne connaissez pas son nom, vous devez connaître ses limites et ses souhaits afin de pouvoir aligner vos intérêts.

Investir dans un endroit confortable

Le lieu de l’action doit également être choisi au préalable, car il doit être confortable et laisser chacun à l’aise. Cela va-t-il se produire dans l’un de vos foyers ? Vous allez dans un motel ? Quel motel ? Posez ces questions lors de la planification pour que tout s’arrange. Plus les choses sont décidées à l’avance, plus l’idée devient passionnante.

Établir des listes

Incluez dans la conversation une liste de choses que vous pouvez et ne pouvez pas faire au moment de la partie à trois. De cette façon, les limites deviennent plus claires et il n’y a pas de risque que quelqu’un gâche l’expérience en essayant un mouvement qui dérange l’autre.

Les souhaits sont également exposés et il y a moins de chances que quelqu’un laisse passer un souhait par peur de le demander dans le feu de l’action.

Safeword : la sécurité toujours !

D’accord, nous ne parlons pas de BDSM ou de relations sexuelles qui présentent de réels risques pour l’intégrité physique des participants, mais la sécurité n’est jamais de trop. Combinez donc un Safeword, un mot d’urgence qui devrait être déclenché si quelqu’un se sent mal à l’aise ou, au cas où, laissé de côté. Même si tout a été discuté au préalable, le sexe peut devenir incontrôlable – et ce n’est pas mal, bien au contraire, c’est ce qui le rend merveilleux.

Le secret principal d’un trio réussi est donc la conversation et les préparatifs, de sorte que lorsque le moment est venu, vous laissez votre esprit libre de tout souci et il ne vous reste que l’espace nécessaire pour profiter du moment.

Avantages et inconvénients

Comme le rappelle le sexologue, le trio a tout à faire quand le couple est consentant, ils en ont parlé plusieurs fois et tous deux sont sûrs de s’enthousiasmer pour cette pratique. Il en va de même pour le contraire, si l’un des deux n’est pas totalement à l’aise avec l’idée ou si l’un veut le faire juste pour faire plaisir à l’autre, les chances de se tromper sont grandes ! Pour vous guider, voici une petite liste des avantages et des inconvénients à prendre en considération dans vos entretiens sur le sujet.

Pour

Comme toute expérience sexuelle éveillée, elle augmente la confiance du couple (mais attention : ne faites jamais un plan à trois pour tenter de sauver une relation).

Elle élargit vos horizons en matière de sexe. Nous ne savons jamais tout sur nos désirs, quitter la zone de confort aide à les (re)découvrir.

Il améliore l’estime de soi, après tout, on peut donner du plaisir à deux personnes en même temps !

Contre

Si on n’en parle pas bien, « un traumatisme sexuel peut se produire et endommager la vie intime du couple à partir de ce jour-là », explique le psychologue.

Il y a un risque que la troisième personne soit plus performante que vous, ce qui pose un problème pour les personnes peu sûres.

Lorsqu’elle est effectuée sous pression, elle aura un effet négatif sur votre relation et peut déprimer l’une des parties.

Pour une nouvelle expérience, demandez l’avis de votre partenaire (homme ou femne). Un ménage à trois doit aussi être fait sur la confiance, pour qu’aucune manifestation de jalousie ne se présente. Ça apporte du nouveauté dans la vie du couple. 

Cependant, un ménage à trois est à différencier d’un triangle amoureux. Il peut se traduire par « un plan cul » alors que le triangle reflète une relation où l’un des partenaires a des difficultés à choisir son amoureux ou amoureuse.