Qu’est-ce qu’un baiser grec ? Comment et pourquoi pratiquer ? Comment faire face aux tabous à ce sujet ? Afin de répondre à ces questions et à d’autres, nous invitons le sexologue et psychologue Keila Oliveira à les clarifier et à donner des conseils pour le meilleur baiser grec. Vous voulez sortir de la routine et améliorer votre vie sexuelle ? Alors, vérifiez ce que nous avons séparé pour vous !

Comment faire des tabous et des préjugés Pourquoi faire des vidéos de curiosités

Qu’est-ce que le baiser grec

Le baiser grec est un préliminaire qui consiste à lécher et embrasser l’anus ou la région anale du partenaire. Comme son nom l’indique, elle trouve son origine en Grèce, où, grâce au contexte social et culturel de la période classique de Grèce, seuls les rapports sexuels entre hommes étaient acceptés lors des orgies, comme le dit Keila. Cette pratique, ayant son histoire, est aujourd’hui encore pratiquée non seulement par les couples homosexuels, mais elle est de plus en plus courante entre jeune homme et jeune femme.

Comment faire le baiser grec

Comment effectuer le baiser grec, alors ? Vous trouverez ci-dessous des conseils pour une pratique saine et pleine de plaisir.

Premiers pas

Ce qu’il faut pour pratiquer le baiser grec, c’est de la volonté et un partenaire avec le même désir ! Un point indispensable est la communication : parlez avec votre partenaire de la volonté de pratiquer pour éviter toute gêne et pour que vous preniez tous les deux les précautions nécessaires en matière d’hygiène.

La sexologue Keila Oliveira souligne l’importance d’une relation consensuelle et agréable pour toutes les parties concernées. Après tout, rien de tel qu’une bonne conversation pour accroître l’intimité et le plaisir du couple.

Nettoyage

Il est nécessaire de porter l’attention sur certains soins, car la région anale de celui qui recevra le baiser doit être bien hygiénisée. Keila suggère d’utiliser beaucoup d’eau et de savon pour le nettoyage, afin qu’il n’y ait pas de restes d’excréments dans la région.

En ce qui concerne l’épilation, c’est à chaque individu de décider. N’hésitez pas à garder vos cheveux comme vous le souhaitez, l’important est d’être à l’aise. Cependant, la sexologue souligne qu’en présence de cheveux, le nettoyage doit être encore plus soigneux pour éliminer la saleté qui peut rester dans les cheveux. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est rien que l’assainissement ne résoudra pas.

Quand dois-je le faire et quand ne dois-je pas le faire ?

Selon Keila, le baiser grec peut être fait quand le couple en a envie. Il peut s’agir ou non d’un préliminaire au sexe anal, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de règle quant au moment où il faut le faire, il suffit de respecter leur volonté. Cependant, elle souligne certaines contre-indications. Cette pratique ne doit pas être effectuée en cas de blessure ou de carie dans la bouche, afin d’éviter la contraction des infections sexuellement transmissibles (IST).

Quant aux couples qui n’ont pas de relation stable ou qui ont des problèmes de santé, la pratique est également contre-indiquée, car les IST, l’hépatite et le HPV peuvent être transmis plus facilement dans ces cas également. De plus, il existe des contre-indications pour les personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux.

Si ce n’est pas votre cas, laissez le désir naître et permettez-vous de ressentir sans crainte !

Conseils pour la réalisation parfaite du baiser grec

Le sexologue nous a également donné des conseils sur les meilleures positions à adopter pour le cabinet. L’une d’elles est la fameuse position 69, où les deux peuvent échanger des caresses avec la langue. D’autres positions très efficaces sont avec l’un des partenaires de quatre ou à l’envers. Ce qui compte, c’est que vous vous sentiez tous les deux à l’aise ! Il vaut la peine de parier sur la créativité du couple pour trouver la meilleure position et la meilleure place.

Et la baignoire ? Ou préférez-vous le lit ? Un conseil pour ceux qui ont peur ou qui sont dégoûtés par cette pratique est de l’essayer dans le bain. Un autre conseil que Keila a donné concerne le préservatif pour la langue. Insolite, hein ? C’est vrai, c’est une option dans la prévention des maladies, mais il faut se rappeler que ces préservatifs ne protègent pas les autres régions de la bouche et des lèvres. Vous pouvez également parier sur des gels pour la pratique du baiser grec, car certains sont stimulants et ont un goût de fruit.

L’important dans le sexe, c’est le plaisir mutuel. Alors, découvrez comment vous préférez le baiser et ayez de délicieuses sensations avec votre partenaire !

Tabous et préjugés

Beaucoup d’hommes évitent le contact anal en raison de leur orientation sexuelle, mais l’idée que seuls les homosexuels ressentent du plaisir dans ce lieu est un mythe. Tout le monde, homme ou femme, peut ressentir du plaisir dans la région. De plus, certains préjugés sont dégoûtés par la région anale. Toutefois, si l’on prend soin de l’hygiène, cette pratique est la bienvenue et ne présente aucun risque.

Comme le dit Keila, le baiser grec est une pratique saine qui doit être vécue sans tabous ni préjugés. Parlez ouvertement avec votre partenaire et clarifiez vos doutes, de cette façon il sera beaucoup plus facile de vous rendre sans attaches.

Pourquoi les Grecs s’embrassent-ils ?

Mais pourquoi les Grecs s’embrassent-ils ? Connaissez les avantages et les raisons énumérés par le psychologue et sexologue Keila Oliveira pour ne pas vous priver de cette pratique sexuelle :

Sortez de la routine : le baiser grec est une excellente option pour varier le répertoire sexuel du couple et éviter la fameuse routine ;

Augmenter l’intimité : plus les partenaires connaissent leurs goûts et essaient de nouvelles alternatives, plus ils auront d’intimité et la relation sera encore meilleure. Au lit et dehors !

Enrichissez les préliminaires : les baisers à la grecque aident à l’excitation, à la lubrification et vous donnent du sexe encore plus chaud ;

Sentir beaucoup : l’anus est une région riche en terminaisons nerveuses (c’est-à-dire assez sensible) et peut procurer beaucoup de plaisir, surtout chez les hommes en raison de la prostate ;

Accroître les bienfaits du sexe : le sexe lui-même apporte déjà de nombreux avantages pour la santé et la vie personnelle, alors pourquoi ne pas les enrichir avec la pratique du baiser grec ?

Avez-vous vu comment ce baiser peut vous procurer un plaisir et des avantages incroyables ? Cela vaut la peine de le mettre en pratique !

Soins

Toute pratique sexuelle nécessite des soins et de la prévention, et il en va de même pour le baiser grec. Sachez quels soins Keila vous indique et profitez-en sans risques.

Hygiène toujours : comme il s’agit d’une pratique dans la région anale, le baiser doit être fait dans un endroit propre et exempt de bactéries. En cas de présence d’hémorroïdes, le soin apporté au nettoyage doit être doublé ;

Prévention des maladies : le baiser grec peut également transmettre des infections sexuellement transmissibles (IST), alors ne le pratiquez pas si vous avez mal à la bouche ;

Baisers à la grecque et sexe oral : chaque endroit a ses propres bactéries et il n’est pas intéressant de les mélanger, car les infections peuvent être transmises. Par conséquent, si le baiser grec est fait en même temps que le sexe oral, il est important de faire attention à ne pas transporter les bactéries d’un endroit à l’autre. Pour éviter cela, n’abandonnez pas le préservatif (féminin ou masculin).

Tout le soin apporté ? Alors qu’attendez-vous pour appeler votre partenaire sur cette délicieuse nouveauté ?