Aujourd’hui, plusieurs femmes choisissent de procéder à la contraception qui facilite sa vie. La méthode contraceptive à l’anneau est l’une d’entre elles. D’après les recherches scientifiques, l’implant contraceptif donne une efficacité jusqu’à 99,9%. S’il n’était pas en succès, le 0,1% restant peut être dû aux mauvaises manipulations. Les femmes peuvent garder l’anneau vaginal pendant 3 semaines afin d’empêcher l’ovulation dans toutes les circonstances. Le médecin peut prescrire cet anneau aux femmes qui n’ont pas le droit de recourir au DIU ou au dispositif intra-utérin. L’anneau vaginal est aussi fait pour les femmes qui n’aiment pas la corvée d’avaler la pilule contraceptive tous les jours. Si vous avez beaucoup voyagé dans votre vie en subissant des décalages horaires importants qui vous rendent la tendance à oublier vos pilules, l’anneau est un meilleur plan pour vous. Il est discret et efficace. Cependant, il ne peut être fait pour certaines femmes. Après un moment d’essai avec d’autres méthodes contraceptives, le médecin prescrit souvent l’anneau vaginal en deuxième intention. De plus, il est destiné seulement à la femme moins de 45 ans.

Qu’est-ce que la méthode de contraception anneau vaginal ?

Un anneau vaginal est une  méthode contraceptive hormonale réversible prenant la forme d’un anneau transparent, très souple avec une taille environ 5 cm de diamètre. Il est fabriqué en matière synthétique et ne possède pas de latex. Il diffuse des hormones lorsqu’on le laisse dans un milieu chaud et humide comme ce que fait le vagin naturellement. Vous n’êtes pas obligés d’aller chez votre médecin ou gynécologue pour insérer l’anneau, vous pourrez le mettre vous-même. L’insertion ne dure que quelques secondes, mais nécessite un peu de gel lubrifiant pour humidifier la partie et facilite la tâche. Une fois que l’intervention est terminée et l’anneau est en place, il ne se sent plus, mais peut être gênant lors d’un rapport sexuel. Son efficacité se prolonge jusqu’à 3 semaines. Peu importe le moment, l’anneau peut être retiré s’il ne vous fait pas plaisir. Mais en principe, un anneau vaginal s’utilise seulement pendant 3 semaines. Pendant les 3 semaines consécutives, l’anneau vaginal est en place dans le fond du vagin. Après cette période, l’anneau doit être retiré du vagin pendant au moins une semaine. Les règles menstruelles surviennent pendant cette semaine sans anneau. Ses principes reposent sur l’inhibition de l’ovulation en supprimant le pic d’hormone responsable de l’ovulation. Elle favorise aussi l’épaississement de la glaire cervicale afin de limiter le passage des spermatozoïdes dans l’utérus. De plus, un amincissement de la muqueuse utérine a lieu une fois que l’anneau vaginal est inséré. Il empêche également la nidation.

L’anneau vaginal est-il vraiment efficace ?

Récemment, l’anneau vaginal a fait l’objet d’une vaste étude internationale afin de prouver son efficacité. Le programme d’étude est porté sur quelques femmes porteuses de l’anneau vaginal d’un laboratoire qui existe en France. À 98 %, aucune grossesse n’est survenue. Vu que l’efficacité est maximale, beaucoup de médecins le prescrivent à la femme. On constate que son efficacité dure 3 semaines successive avec une pause d’une semaine pour le moment de règle. Dès la première heure qui suit la pose, il fait son effet à la femme porteuse. Néanmoins, vous devez savoir que toutes les méthodes contraceptives ne sont pas efficaces à 100%. Pour l’anneau vaginal, les dernières données montrent qu’il vous protège à 99,71 % lorsqu’il est utilisé de manière parfaite. Par contre, il faut noter qu’il existe des médicaments qui suppriment l’effet de ce type de contraception. Les médicaments qui traitent la tuberculose, l’épilepsie et certaines maladies infectieuses peuvent supprimer l’effet de cette méthode contraceptive hormonale. Il y a aussi les médicaments faits à base de millepertuis, traitant l’état dépressif, peuvent réduire les effets de l’anneau. En plus de vous protéger et de vous empêcher d’être enceinte pendant certains temps, l’effet de l’anneau contraceptif est rapidement réversible. Après 3 semaines de retrait, le retour à la fertilité de la femme intervient.

Quels sont les effets secondaires ?

Même si l’anneau vaginal est efficace, il peut être à l’origine de quelques effets indésirables. La réaction de la contraception hormonale est variable chez les femmes. La diffusion en continu d’hormone progestérone et œstrogène dans l’organisme d’une femme provoque un déséquilibre hormonal qui peut conduire à la femme d’être très gourmande. Avoir de l’appétit et le risque de prendre du poids sont des effets indésirables de l’anneau vaginal. De plus, il ne permet pas de se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles. Vous devez utiliser un préservatif lors d’un rapport à risque. Chez certaines femmes, l’anneau vaginal peut entraîner d’importants boutons et acnés. Ainsi, il influe sur le flux de menstruation féminine. Cela peut s’agir d’une règle menstruelle moins fréquente, plus longue ou plus courte que d’habitude. 6 à 7 % des femmes qui utilisent l’anneau contraceptif, peuvent déplorer des pertes blanches,  des vaginites, des céphalées ou des leucorrhées. Si ces effets secondaires sont fréquents, il vaut mieux consulter votre médecin ou votre gynécologue en toute vitesse parce qu’un simple retrait ne suffit pas.

Comment installer l’anneau vaginal ?

À titre d’information, vous pourrez faire vous-même l’insertion de l’anneau à travers la paroi vaginale. Pour que l’anneau vaginal contraceptif marche à merveille, il est préférable de le faire en appliquant un peu de lubrifiant vaginal pour humidifier la zone. Après avoir préalablement lavé les mains, prendre l’anneau souple et le plier entre vos deux doigts habiles. Installez-vous confortablement sur votre canapé ou sur votre lit en écartant légèrement les jambes. Ensuite, insérez-le doucement en poussant jusqu’au fond de votre vagin, le plus loin possible. Parce que le vagin s’élargit, l’anneau va toujours arriver se caler dans le fond. Il ne bougera plus jusqu’à son retrait. D’ailleurs, n’oubliez de suivre les règles et conseils prescrits par votre sage-femme ou votre gynécologue. Avec cette facilité de manipulation, les professionnels de santé ne peuvent être utiles qu’au quelconque problème ou une prescription médicale. Avant de courir à l’anneau vaginal, il faut demander l’avis de votre gynécologue ou de votre médecin. En général, il ne fait pas mal et il est vraiment rapide. Il ne montre pas son action qu’après 24h après la pose. Pour ce cas, c’est idéal d’utiliser d’autres moyens contraceptifs afin d’éviter d’éventuelle grossesse. Un préservatif est à conseiller lors des premiers 7 jours après la pose de l’anneau. La contraception anneau vaginal ne nécessite pas vraiment de suivi particulier.

Comment extraire l’anneau vaginal ?

Après 3 semaines consécutives de l’anneau dans le vagin, il faut que vous procédiez à son extraction afin que vos règles surviennent rapidement. De la même façon que la pose, il est conseillé d’effectuer le retrait d’anneau vaginal avec un peu de lubrifiant à base d’ingrédient naturel sur la zone afin de l’humidifier. Si vous êtes installés confortablement et vos mains sont propres, vous pourrez extraire l’anneau délicatement. Un médecin ou une sage-femme n’est peut-être pas utile pour ce cas. Dans certains cas, où votre anneau a été sorti ou expulsé plus de 3 heures, il vaut mieux le changer, car l’efficacité peut être diminuée. Portez plus d’attention à la prochaine à votre anneau vaginal. S’il a été sorti moins de 3 heures, c’est faisable de le réinsérer, après un strict lavage à l’eau tiède ou à l’eau froide. Dans ce cas, l’efficacité de l’anneau est bien gardée.