Contrairement aux idées reçues, le Kâma-Sûtra, aussi appelé Kamasutra n’est pas un guide sexuel illustrant les positions sexuelles. En effet, le kamasutra est un recueil indien sur les pratiques sexuelles, la place de la femme dans la société hindouisme, les conseils de séduction, l’amour et les mœurs du 4ème au 7ème siècle.

Cet ouvrage a trouvé sa place dans l’évolution du monde actuel, de part son originalité, surtout en ce qui concerne les 75 positions sexuelles décrites dans le Kamasutra. Ouvrage culte, le kamasutra aiguille la curiosité de bon nombre de personnes. D’ailleurs, certains chapitres du recueil constituent désormais des ouvrages illustrés pour ceux voulant pimenter leurs vies sexuelles.

Kamasutra : L’art du sexe

Positions sexuelles classiques ou acrobatiques, le kamasutra fait mention de techniques pour enrichir votre sexualité. Pour les plus téméraires, l’acrobate, la tigresse, l’arc-en-ciel demande souplesse et peut être un jeu sportif. Il s’agit ici de mobiliser votre musculature pour atteindre l’orgasme.

Le kamasutra regroupe nombres de positions sexuelles quel que soit votre sexualité. Ceci dit, l’essentiel de cet ouvrage s’articule autours de l’épanouissement sexuel de la femme. L’importance des préliminaires, caresse, baisers, morsures, griffures est précisée de façon explicite.

Limites du Kamasutra

Pour rappel, le kamasutra ne fait pas mention des méthodes de prévention, préservatif et contraception. A cette époque, les maladies telles le sida et l’hépatite étaient encore inconnues. De plus, il ne fait pas mention des remèdes miracles pour les problèmes sexuels.

De ce fait, il est fortement conseillé de garder en perspective les conseils de prévention et de consulter votre médecin ou gynécologue dans l’éventualité d’une maladie. D’ailleurs, la sécurité sociale et les mutuelles prévoient des remboursements sur ce poste.