Les hormones ont un rôle à jouer dans le désir sexuel de la femme. Les règles, la grossesse, la ménopause, la prise des comprimés contraceptifs sont toutes responsables de l’appétit sexuel de la femme.

Ovulation

Nombreuses sont les femmes qui se sentent belles et désirables pendant la deuxième semaine de leur cycle. En effet, leur appétit sexuel s’accroît 8 heures avant l’ovulation, car la sécrétion d’estrogène est augmentée.

Règles

Certaines femmes éprouvent du désir pour leur partenaire pendant le deuxième ou le troisième jour des règles, car l’estrogène est élevé dans l’organisme. L’arrêt de la prise des pilules contraceptives augmente la libido. Certaines femmes sont d’humeur câline et amoureuse pendant les règles. Beaucoup de flux sanguins peuvent aussi augmenter le désir sexuel, car le sang peut agir comme lubrifiant.

Ménopause

Pendant la ménopause, les estrogènes sont en baisse réduisant ainsi les pulsions sexuelles. De ce fait, le corps réagira lentement face aux diverses stimulations. Arrivées à un certain âge, plusieurs femmes éprouvent une certaine retenue face à leur désir de séduire. Néanmoins, certaines femmes voient leur vie sexuelle s’épanouir, car il n’y a pas aucune contrainte de contraception, et laissent libre cour à leur imaginaire érotique.

Grossesse

Les hormones qui se chevauchent pendant la grossesse peuvent faire augmenter exponentiellement l’appétit sexuel. La poitrine est plus volumineuse et plus sensible aux caresses, et les sécrétions vaginales plus importantes augmentant ainsi le désir. Pendant le deuxième trimestre, le bébé exerce une pression sur le bas-ventre de maman ce qui fait qu’elle a envie de faire l’amour.