La cape cervicale est une protection en silicone qui se glisse dans le vagin, au contact du col de l’utérus, pour stopper le passage des spermatozoïdes vers l’intérieur de l’utérus.

Comment utiliser la cape cervicale

La cape cervicale est posée au moment du rapport sexuel ou jusqu’à deux heures avant le rapport sexuel. Elle est utilisée en association avec les spermicides pour une meilleure efficacité et peut être réutilisée plusieurs fois. La cape cervicale doit être maintenue en place pendant 8 heures après le rapport sexuel et retirée au plus tard dans les 24 heures qui suivent le rapport.

Quelle efficacité?

Entre 80 et 91% d’efficacité chez les femmes n’ayant pas d’enfant, et seulement 60% à 75% d’efficacité chez les femmes ayant déjà au moins un enfant, la cape couvrant moins bien le col de l’utérus.

Quand la cape cervicale est-elle déconseillée?

Pour les très jeunes femmes, la cape cervicale est trop contraignante et constitue une contraception insuffisante. Elle ne convient pas aux femmes qui ne sont pas à l’aise avec une contraception vaginale. Pour les femmes auxquelles une grossesse ferait courir un risque grave, la protection est insuffisante. Elle ne convient pas aux femmes souffrant d’infections urinaires à répétition ou d’une «descente d’organes» à la suite de grossesses nombreuses. Les capes cervicales sont déconseillées aux femmes ayant déjà eu plusieurs enfants et aux couples qui désirent une contraception la plus fiable possible.