Aussi connu comme le retrait, le coït interrompu est la méthode de contraception la plus ancienne.

Il consiste à enlever le sexe masculin du sexe féminin juste avant l’éjaculation.

Avantages

Simple à pratiquer, le coït interrompu est une méthode de contraception gratuite.  Malgré le fait, qu’il pourrait entraîner une éventuelle grossesse non désirée, il ne comporte aucun effet secondaire sur les deux partenaires.

Désavantages

Ne se rendant pas compte de l’imminence de l’éjaculation, certains hommes n’arrivent pas à se retirer au bon moment pour éviter d’éjaculer dans le vagin.  Le taux d’échec est très grand.  Un quart des coïts interrompus pratiqués conduirait à une grossesse.  En outre, le pré-éjaculat (liquide émis par l’urètre avant l’éjaculation) peut contenir des spermatozoïdes créant une éventuelle fécondation.

Le coït interrompu n’est pas idéal pour éviter une grossesse et les IST (Infection sexuellement transmissible).  Il est donc préférable d’opter pour le port du préservatif pour éviter ces éventuels risques.