Existe-t-il des règles, ou encore une méthode pour trouver votre point G ? Si on se réfère aux sexologues, il semble évident que le point G, existe bel et bien. D’ailleurs trop souvent, d’une impatience enivrante, on se décourage et on décide d’abandonner. A la recherche du point G, il convient de s’ouvrir à ce jeu, en expérimentant plusieurs positions par exemple. A noter que plusieurs essais sont nécessaires pour en venir à bout.

Point G féminin

C’est une  erreur de se dire que le point G est le clitoris: trop souvent la conséquence de la conviction profonde ancrée chez les couples. D’ailleurs, selon les sexologues, le point G est l’endroit le plus sensible qui procure un tel plaisir que  la jouissance se fait automatiquement. Malgré les diverses idées reçues et les mythes sur ce sujet, il serait enfin temps d’explorer le point G sous un autre angle.

Le point G est situé dans la paroi antérieure du vagin, elle a la capacité de répondre à la stimulation clitoridienne ou vaginale.

Point G masculin

Chez les hommes, il semblerait que la prostate soit la zone la plus sensible, faisant de la prostate le point G masculin. Il est conseillé de stimuler le point G, tout comme des relations homosexuelles entre hommes afin de se procurer un orgasme différent de celui du pénien.

Existe-t-il des positions pour toucher votre point G ?

Comme nous le conseille le Kamasutra, il existe certaines positions pour stimuler efficacement le point G féminin

  1. La levrette ou union de la vache
  2. Le lotus renversé
  3. La Position de l’enclume